Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La Cour d'appel > Actualités > L'accueil du justiciable au palais de justice d'Amiens

14 février 2017

L'accueil du justiciable au palais de justice d'Amiens

Résultats d'une enquête statistique

Afin de savoir si les usagers sont satisfaits de l'accueil qui leur est réservé au palais de justice d'Amiens, une enquête a été menée, comme chaque année, dans le cadre du référentiel Marianne.

Présentation accueil Amiens

 

Depuis 2008, le référentiel Marianne, piloté par le secrétariat général pour la modernisation des l'action publique (SGMAP), définit le standard de la qualité de l'accueil dans les services publics de l'Etat. Entièrement refondu en 2016, le nouveau référentiel reprend les points clés de la version précédente à travers 12 engagements qui répondent à de nouvelles exigences :

  • un meilleur accompagnement des usagers dans l'utilisation des services en ligne,

  • de nouveaux engagements en matière de processus et de délais de réponse, tenant compte des dernières évolutions juridiques,

  • une plus grande association des usagers dans l'évolution des services,

  • un outillage, une formation, une implication plus forte des agents en relation avec les usagers.

 

Vous pouvez retrouver les 12 engagements du référentiel Marianne sur ce document, ou sur la page qui lui est dédiée sur le Portail de la modernisation de l'action publique.

 

Afin de mesurer la performance et de pérenniser la démarche d'amélioration continue de l'accueil au palais de justice d'Amiens, une enquête de satisfaction y a été menée en janvier 2017. Ainsi, 79 % des usagers interrogés dans le cadre de cette enquête pensent que l'accueil téléphonique est très satisfaisant. 62% jugent l'orientation vers le service qu'il désirait “très facile”, et 32% “plutôt facile”. 72% qualifient leur visite au palais de justice d'Amiens de “très satisfaisante”.

 

Pour consulter cette enquête, cliquez ICI.

 

La programmation du SAUJ à Amiens, dont les travaux débuteront au Printemps pour une durée de six mois, s'inscrit, tout comme le portail numérique “justice.fr”, dans le cadre de la réforme judiciaire intitulée “La Justice du 21ème siècle” qui a pour ambition d'améliorer la justice du quotidien pour tous. Le portail informatif du justiciable “justice.fr, première étape du projet Portalis, a déjà fait l'objet d'un article que vous retrouverez ICI.

pied de page