Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La Cour d'appel > Actualités > Ouverture du Musée d'histoire de la justice

25 octobre 2016

Ouverture du Musée d'histoire de la justice

Le Centre pour les humanités numériques et l'histoire de la justice (CLAMOR) lance un nouveau Musée, exclusivement numérique sur l'histoire de la justice, des crimes et des peines. Ce musée, d'accès libre et gratuit, offre au public un exceptionnel éventail de ressources pour explorer la justice et son histoire.

musée1

Aux origines du musée : le programme Criminocorpus

Créée en octobre 2011, l'association Criminocorpus a pour objectif de susciter, coordonner et promouvoir la connaissance scientifique et le patrimoine culturel de l'histoire de la justice, des crimes et des peines par le soutien au développement de la plateforme hypermédia Criminocorpus.

Produit à l'initiative de la communauté scientifique, Criminocorpus est une revue numérique qui produit ou accueille des expositions thématiques et des visites de lieux de justice. Ce site internet rassemble une sélection de documents et d’objets constituant des sources particulièrement rares ou peu accessibles sur l’histoire de la justice. Il s'appuie sur l'intense activité de publications et de recherches menées depuis dix ans autour du programme Criminocorpus.

 

Le musée d'histoire de la justice, des crimes et des peines

 

musée2

 

Issu d'une longue coopération entre chercheurs, archivistes, documentalistes et collectionneurs, le musée d'histoire de la justice, des crimes et des peines, est créé par la recomposition des contenus du site Criminocorpus. Il a pour objectif de poursuivre les missions d'édition et de recherche du programme Criminocorpus tout en s'adressant à un plus large public afin de contribuer à une meilleure connaissance partagée de l'histoire de la justice, des crimes et des peines.

Régi par le CLAMOR (Centre pour les humanités numériques et l'histoire de la justice), une unité mixte de service placée sous la double tutelle du CNRS et du ministère de la justice, le musée d'histoire de la justice, des crimes et des peines propose un accès libre et gratuit aux activités de publications et de recherches issues du programme Criminocorpus.

Le site est organisé en cinq rubriques proposant plus de vingt expositions autour de cinq thématiques (prisons, bagnes, peine de mort, art et justice), des visites de lieux de justice, des collections d'objets et de documents, des repères juridiques et chronologiques ainsi que des outils, instruments d'étude et de recherche.

 

Pour accéder au Musée d'histoire de la justice, des crimes et des peines, cliquez-ici.

 

Pour lire le dossier de presse, cliquez-ici.

pied de page