Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La Cour d'appel > Actualités > Disparition de Jean-Marie DESANOIS

28 août 2015

Disparition de Jean-Marie DESANOIS

Le 18 août 2015 a eu lieu en l’église Saint-Acheul d’Amiens la cérémonie des obsèques de Monsieur Jean-Marie DESANNOIS, président d’honneur de l’association des conciliateurs de justice de la Cour d’Appel d’Amiens.

Alain GIROT et Philippe LEMAIRE ont tenu à être représentés à cette cérémonie pour marquer leur attachement à l’engagement exceptionnel de Monsieur DESANNOIS en matière de conciliation judiciaire contribuant ainsi grandement à l’œuvre de justice sur le ressort de la Cour.

Jean-Marie DESANOIS, Président d’honneur de l’association des conciliateurs de justice de la cour d’appel d’Amiens et ancien trésorier de la Fédération des conciliateurs de France, est décédé mercredi 12 août des suites d’une longue maladie.

 

Né en 1936, il était devenu conciliateur de justice après une brillante carrière à la Banque de France. Oeuvrant au plan régional pour fédérer les conciliateurs au sein de l’association de la cour d’appel d’Amiens dont il était devenu président, il était à l'initiative de la convention signée en juin 2014 avec les chefs de cour, destinée notamment à assurer la formation continue des conciliateurs du ressort.

 

De gauche à droite: Alain GIROT, Premier Président de la Cour d'appel d'Amiens, Jean-Marie DESANOIS, Philippe LEMAIRE, Procureur Général de la Cour d'appel d'Amiens

 

Alain GIROT, Premier Président, et Philippe LEMAIRE, Procureur Général, avaient obtenu du Garde des sceaux qu'elle lui décerne la médaille du Ministère de la Justice, "pour le travail remarquable" accompli dans le cadre de ses fonctions.

 

Apprenant la disparition de Jean-Marie DESANOIS, Alain GIROT a tenu à présenter ses condoléances attristées et sa sympathie aux proches du disparu : "C’est avec une immense tristesse que j'apprends le décès de Monsieur Desanois. Mes derniers échanges avec lui ne pouvaient pas me laisser penser à une issue si brutale" écrit le Premier Président, soulignant "ses grandes qualités humaines et intellectuelles et mesurer tout le travail qu'il a accompli bénévolement et de ce fait tout ce que le ressort de la cour lui doit dans le fonctionnement de la conciliation".

 

Une gerbe funéraire

 

Au cours de ses obsèques, célébrées le 18 août en l'église Saint-Acheul à Amiens, Jean-Paul POETTE, son successeur depuis 2014, lui a rendu un vibrant hommage, rappelant que Jean-Marie DESANOIS avait souhaité mettre son expérience, ses connaissances et ses convictions humanistes au service de ses concitoyens.

 

Touchés par cette disparition, les chefs de cour ont demandé à leurs secrétaires généraux de les représenter aux obsèques. Thierry POLLE, président du tribunal de grande instance d'Amiens, ainsi que Laurence de SURIREY, présidente du tribunal d'instance d'Amiens, s'étaient joints à eux.

 

pied de page