Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La Cour d'appel > Actualités > Audience solennelle de la Cour d'appel d'Amiens

09 janvier 2015

Audience solennelle de la Cour d'appel d'Amiens

Dans un contexte particulier de deuil national, Alain GIROT, Premier Président, et Philippe LEMAIRE, Procureur Général, ont décidé de maintenir la tenue de l’audience solennelle de rentrée ce jeudi 8 janvier 2015, prévue par le code de l’organisation judiciaire.

 

La Cour a tout d'abord procédé à l'installation de cinq magistrats. Il s’agit de :

  • Elisabeth WABLE, Présidente de la Cour nationale de l'incapacité et de la tarification de l'assurance des accidents du travail (CNITAAT),

  • Brigitte GUIEN-VIDON, Présidente de chambre,

  • Hélène TORTEL, Conseillère,

  • Sabine ORSEL, présidente du Tribunal de grande instance de Saint-Quentin,

  • Rodolphe JUY-BIRMANN, Substitut général, Secrétaire général du parquet général.

     

Installation de cinq magistrats

 

Puis, les chefs de cour ont rappelé l’importance de la défense de la liberté, notamment de la liberté d’expression, pour lesquelles nos anciens avaient versé le sang.

 

Cette liberté est toujours fragile et, aujourd’hui, nous en connaissons toujours le prix à payer.

 

Le maintien de cette audience solennelle, signe que la République continue sereinement son œuvre, et le meilleur hommage qui pouvait être rendu aux journalistes, aux policiers et aux personnes assassinés et à leur famille.

 

Discours de Philippe LEMAIRE, Procureur Général

 

Ensuite, le Premier Président et le Procureur Général ont félicité les élèves de Première et de Terminale Bac Pro « métiers de la mode » du lycée Julie Daubié de Laon, présents, qui ont consacré les quatre premiers mois de l’année scolaire à la confection des costumes d’audience du 21ème siècle. Les chefs de Cour ont notamment insisté sur l’implication de la jeunesse qui porte les principes républicains.

 

Les travaux réalisés ont fait l’objet d’une exposition qu’il sera possible de découvrir dans un prochain article.

 

L’audience solennelle s’est clôturée par le discours d’un élève du lycée, qui a expliqué notamment les difficultés du projet ainsi que les apports pédagogiques.

 

Discours de l'élève

 

A l’issue de l’audience, les représentants du monde judiciaire présents se sont réunis à 12h00 dans la Grand’chambre afin d’observer une minute de silence.

pied de page