Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La Cour d'appel > Actualités > Placement extérieur de détenus : l'exemple de MOYEMBRIE

20 mai 2014

Placement extérieur de détenus : l'exemple de MOYEMBRIE

Le mercredi 7 mai 2014.

Ferme de MOYEMBRIE

Ferme de MOYEMBRIE

 

Isabelle SEURIN, présidente de la chambre de l'application, accompagnée de Martine SANMARTIN, sa greffière, et Laure CAMUS, substitut général en charge de l'exécution et de l'application des peines ont visité, le mercredi 7 mai 2014, la ferme de MOYEMBRIE située à COUCY LE CHÂTEAU (AISNE).

Cette ferme biologique, gérée par une association a développé une activité de maraichage et d'élevage (chèvres, poulets) et vend ses produits à une AMAP (association pour le maintien d'une agriculture paysanne) qui les distribue sur les marchés.Elle a pour vocation l'accueil et l'accompagnement de personnes souhaitant se reconstruire et bâtir un projet de vie après une période de détention.

 

Association

 

Elle porte une attention particulière aux personnes dont les liens familiaux et sociaux sont particulièrement dégradés en proposant, dans le cadre d'un placement extérieur, un logement et un contrat de travail de 20 heures hebdomadaires dans l'exploitation agricole. Animée par des bénévoles et des salariés, la ferme de MOYEMBRIE accueille une trentaine de résidents et a pour vocation la réinsertion par le travail de la terre.

 

Visite

 

Il s'agit d'un lieu de transition, d'apprentissage de la liberté dans le respect des autres et de soi. L'accueil à la ferme aura été particulièrement chaleureux tant de la part des bénévoles, que des salariés ou des résidents, avec lesquels le déjeuner a été partagé.

Les représentants de la cour d'appel ont été marqués par la foi des animateurs de cette association dans la capacité de l'Homme à se réinsérer.

 

Ferme

pied de page