Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La Cour d'appel > Actualités > TGI Beauvais: Partenariat avec SPIP, Pôle emploi et le MEDEF

13 juin 2012

TGI Beauvais: Partenariat avec SPIP, Pôle emploi et le MEDEF

Le TGI de Beauvais et le SPIP de l'Oise ont signé une première convention avec Pôle emploi Oise. Puis une seconde avec le MEDEF de l'Oise, dans l'objectif de faciliter la réinsertion professionnelle des condamnés.

Signature de la convention

De gauche à droite : Valérie Cazenave, vice-présidente du TGI de Beauvais; Delphine Raeckelboom, subtitut du procureur, Dominique Ferrari, directrice territoriale de Pôle emploi Oise, Rémi Récio, directeur de cabinet du préfet; Freddy Ambroise, directeur du SPIP de l'Oise

Crédit photo : La Gazette

 

La première convention, signée le 9 février 2012 avec Pôle emploi Oise, vise à mettre en place une plateforme de diagnostic expérimentale en direction de certains condamnés soumis à des obligations judiciaires en terme d’emploi ou de formation.

Elle a 4 objectifs :

- Favoriser un retour rapide à l’emploi des personnes placées sous main de justice, en établissant un diagnostic partagé SPIP (Services Pénitentiaires Insertion et Probation)/Pôle Emploi,

- Prévenir la réitération et la récidive par une meilleure insertion professionnelle de certains condamnés,

- Contribuer au développement des aménagements de peine en les accompagnant d’un contrôle plus rigoureux et plus structurant,

- Concourir au retour à l’emploi du condamné afin de favoriser l’indemnisation des victimes éventuelles.


La seconde convention, signée le 24 avril 2012 avec le MEDEF de l'Oise a pour objectif de l'impliquer dans la réinsertion professionnelle des condamnés notamment ceux faisant partie du programme de suivi renforcé.

Elle vise à mettre en oeuvre les actions suivantes :

- Travailler sur les causes de la récidive dès l'incarcération du condamné,

- Mettre en place dès sa sortie, un suivi renforcé par le SPIP et un coordonnateur,

- Favoriser en fonction des difficultés de chaque condamné sa réinsertion professionnelle, sociale, son accès aux soins ou au logement,

- Inciter le condamné à mettre en place une activité sportive ou culturelle notamment le weekend.

 

De gauche à droite : M. VICENTINI, procureur de la République au TGI de Beauvais; Mme Cazenave, Vice-Présidente chargé de l'application des peines au TGI de Beauvais; M. VINCENT, Président du MEDEF de l'Oise; Mme RIFFARD, Directeur Départemental adjointe du SPIP de l'Oise

 

pied de page