Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La Cour d'appel > Actualités > CA Amiens : conférence d'Antoine Garapon

11 avril 2011

CA Amiens : conférence d'Antoine Garapon

Le 5 avril 2011, M. Antoine Garapon, magistrat, responsable de l’institut des hautes études sur la justice (IHEJ), a été invité à la cour d’appel d’Amiens dans le cadre des «mardi du barreau ».

Antoine Garapon

Antoine Garapon

 

Sa venue a été l’occasion de regrouper sous la houlette du forum des juristes de Picardie des professionnels du droit (magistrats, avocats, enseignants, étudiants etc.) au premier rang desquels M. Olivier de Baynast, procureur général, Mme Giovanna Graffeo, secrétaire générale de la première présidence, représentant M. Jean-Pierre Delzoide, premier président, Me Philippe Pourchez, bâtonnier et M. Benoît Mercuzot, doyen de la faculté de droit.

 

Au premier rang, de gauche à droite : Mme Giovanna Graffeo, secrétaire générale de la première présidence, représentant M. Jean-Pierre Delzoide, premier président, M. Benoît Mercuzot, doyen de la faculté de droit, M. Olivier de Baynast, procureur général et Me Philippe Pourchez, bâtonnier

Au premier rang, de gauche à droite : Mme Giovanna Graffeo, secrétaire générale de la première présidence, représentant M. Jean-Pierre Delzoide, premier président, M. Benoît Mercuzot, doyen de la faculté de droit, M. Olivier de Baynast, procureur général et Me Philippe Pourchez, bâtonnier

 

La conférence de M. Garapon a porté sur le thème du symbolisme judiciaire et de nombreuses considérations ont été développées, par exemple s’agissant de l’architecture judiciaire, en prenant notamment l’exemple du palais de justice d’Amiens.

 

Personnes présentes lors de la conférence

 

D’autres développements ont pris place à propos de l’évolution récente du système judiciaire français, qualifiée par le conférencier de « néo-libérale ». Ces développements ont été l’occasion de nombreux échanges, avec comme ligne directrice la volonté de concilier la qualité avec une demande de justice de plus en plus importante.

pied de page