Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La Cour d'appel > Actualités > Péronne : inauguration du point d’accès au droit (P.A.D.)

14 septembre 2010

Péronne : inauguration du point d’accès au droit (P.A.D.)

C’est en présence d’une assistance fournie et des principaux médias régionaux que s’est déroulée le jeudi 9 septembre 2010, dans la salle des fêtes de la mairie de Péronne, en présence d’Olivier de Baynast, procureur général près la cour d’appel d’Amiens, et de Giovanna Graffeo, représentant le premier président de la cour d’appel, la cérémonie de signature de la convention constitutive du point d’accès au droit (P.A.D.) de Péronne.

Personnes présentes

De gauche à droite : Giovanna Graffeo, magistrat délégué à la politique associative et à l’accès au droit, cour d’appel, Eric Ketels, huissier de justice, René Blaringhem, notaire, Jean-Marie Camus, avocat, Olivier de Baynast, procureur général, Valérie Kumm, maire de Péronne, Thierry Polle, président du tribunal de grande instance, Jean-Marc Bassaget, sous-préfet, Jean-Luc Soulhol, vice-procureur de la République, Maryel Rohart, CIDFF, Xavier Pauwels, ADAVEM 80

 

Etaient signataires Thierry Polle, président du tribunal de grande instance d’Amiens, et président du conseil départemental d’accès au droit (C.D.A.D.), Jean-Luc SOULHOL, représentant le procureur de la République près le tribunal de grande instance d’Amiens, Valérie Kumm, maire de Péronne, Jean-Marc Bassaget, sous-préfet de Péronne, ainsi que les représentants des professions judiciaires (avocats, notaires et huissiers) et des associations (association départementale d’aide aux victimes et de médiation de la Somme/ADAVEM 80 ; centre d’information sur les droits des femmes et des familles/CIDFF).

 

Thierry Polle, président du tribunal de grande instance et Jean-Marc Bassaget, sous-préfet

 

A la suite de la réforme de la carte judiciaire, l’ouverture de ce point d’accès au droit, combinée au maintien du tribunal d’instance, du conseil de prud’hommes et de certaines audiences du tribunal de grande instance (juge des enfants, affaires familiales), permettra d’assurer une large présence judiciaire de proximité au bénéfice des habitants de l’arrondissement, ce dont les intervenants se sont félicités.

 

Discours de Valérie Kumm, maire de Péronne

 

Olivier de Baynast, procureur général, a conclu en évoquant un « laboratoire du futur » et en rappelant l’importance de l’accès au droit pour les mineurs.

 

Discours d'Olivier de Baynast, procureur général ; au premier plan, Giovanna Graffeo, magistrat délégué à la politique associative et à l’accès au droit

 

Ce point d’accès au droit ouvrira ses portes le 1er octobre 2010, dans les locaux de l’actuel palais de justice.

 

Palais de Justice de Péronne

57 rue Saint-Fursy

80 200 Péronne

Tél. : 03.22.45.03.51.

 

Joignable du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 19h30

le samedi de 10h à 12h

 

 

pied de page