Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La Cour d'appel > Archives des actualités > L'accompagnement des victimes, une priorité

30 mai 2008

L'accompagnement des victimes, une priorité

La cour d'appel rassemble toutes les associations d'aide aux victimes de Picardie

Toutes les associations d'aide aux victimes de la Somme, de l'Aisne et de l'Oise ont été rassemblées à la cour d'appel pour une journée de travail en présence d'une représentante de la chancellerie et de la directrice de l'INAVEM.

réunion des associations d'aide aux victime de Picardie

réunion d'échange des pratiques professionnelles

 

La matinée a permis aux différentes associations d'échanger sur leurs pratiques professionnelles et leurs projets à court terme. L'objectif d'étendre les bonnes pratiques et de dynamiser toujours plus l'aide au victime dans le ressort a été pleinement rempli.

  

La mise en place dans l'Oise d'une initiative originale concernant les infractions d'homicides involontaires est à souligner et illustre bien le dynamisme des trois associations (ADAVIJ, ENTRAIDE, RE AGIR)de ce département. L'objectif est d'accompagner les familles, dont un membre a été victime d'un décès dans un accident de la circulation, durant le processus judiciaire.

 

Mme BELLUCI, Directrice de l'INAVEM a souligné l'accompagnement remarquable effectué par les associations de l'Aisne et de l'Oise et notamment le partenariat qu'elles ont su nouer avec l'éducation nationale.Mme BELLUCI, directrice de l'INAVEM
Mme BASSET, SADJPVLes inquiétudes n'ont pas été éludées et madame BASSET, chef du bureau de l'aide aux victimes et de la politique associative, a pu répondre aux interrogations des associations concernant les différents financements
L'après midi a été consacré au travail entre les associations d'aide aux victimes, les procureurs de la République et les Juges délégués aux victimes (JUDEVI). Le rapprochement de tous ces acteurs, voulu par la cour d'appel avait pour but de dégager une véritable complémentarité entre eux. Cette réunion qui sera désormais organisée annuellement à permis de dégager les axes à améliorer et à développer dans ce travail partenarial comme les violences au sein du coupleassociation de l'Aisne

 

 

pied de page