Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > La Cour d'appel > Installation du nouveau Procureur de la République de Compiègne

12 septembre 2014

Installation du nouveau Procureur de la République de Compiègne

Le Tribunal de grande Instance de COMPIEGNE a procédé, en son audience solennelle du 10 septembre 2014, à l’installation de Stéphane HARDOUIN, Procureur de la République.

Installation du nouveau Procureur de la République de Compiègne

De gauche à droite : Paul MARION-GABER, juge des enfants ; Pascal CLADIERE, vice-président du Tribunal  de  grande  Instance ; Stéphane HARDOUIN, Procureur de la République.

 

Dominique MALLASSAGNE, président du Tribunal  de  grande  Instance, a prononcé un discours de bienvenue suivi par Julia SCHMOLL, Vice-Procureur, qui a retracé la carrière du nouveau chef de parquet.

 

Dominique MALLASSAGNE, Président du Tribunal  de  grande  Instance

 

 

Âgé  de  42  ans,  il  est  issu  de  la  promotion  1997  de  l’École  Nationale  de  la Magistrature  à  laquelle  il  a  accédé  après  des  études  de  droit  à  l’Université  de  RENNES I, puis à PARIS II, où il a obtenu un D.E.A. de droit privé général.

 

Stéphane HARDOUIN, Procureur de la RépubliqueA l’issue de sa formation, notamment effectuée au Tribunal de grande Instance de  LAVAL, il a été Substitut du Procureur à PONTOISE de 1999 à 2002, puis magistrat  à l’administration centrale du Ministère de la Justice avant de rejoindre le parquet de PARIS en 2005.

 

Il y a successivement occupé les fonctions de Substitut du Procureur, puis de Vice-procureur et a été affecté au pôle financier.

 

Puis, de 2008 à 2011, il s’est vu confier, à la Direction des Services Judiciaires, le  poste  de  directeur  du  projet  CASSIOPÉE, avant de rejoindre, fin 2011, l’École Nationale des Greffes, à DIJON, dont il a pris la  direction.

 

Il a également effectué de nombreuses missions d’expertise et de coopération dans  divers pays, notamment en ALGÉRIE, en CÔTE D’IVOIRE ou au LIBAN.

 

Stéphane HARDOUIN prend la tête d'un parquet composé de quatre magistrats, dans une juridiction proche de Paris, dont l'arrondissement est traversé par l'autoroute A1, générant ainsi une activité pénale intense. Il représente aussi le Ministère Public auprès du plus important des tribunaux de commerce de Picardie.

 

 

A l’occasion de cette audience solennelle, ont aussi été installés Pascal CLADIERE, vice-président du Tribunal  de  grande  Instance, Paul MARION-GABER, juge des enfants, et Vanessa EL KHOURY, juge d’instruction.

 

Installation du nouveau Procureur de la République de Compiègne

 

Installation du nouveau Procureur de la République de Compiègne

 

Installation du nouveau Procureur de la République de Compiègne

pied de page