Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > Thématiques juridiques > L'environnement > Visite du Procureur général à l'OCLAESP

07 septembre 2012

Visite du Procureur général à l'OCLAESP

Philippe LEMAIRE, Procureur général près la cour d’appel d’Amiens en visite à l’Office Central de Lutte contre les Atteintes à l’Environnement et à la Santé Publique.

Visite du Procureur général à l'OCLAESP

De gauche à droite : Colonel Bruno MANIN, Commandant de l’OCLAESP, Philippe LEMAIRE, Procureur général et Lieutenant-Colonel Nicolas DUVINAGE, adjoint au Commandant de l’OCLAESP

 

Dans le cadre du développement de la politique des parquets de Picardie dans le domaine de la lutte contre les atteintes à l’environnement, Philippe LEMAIRE, Procureur général près la cour d’appel d’Amiens a visité, le jeudi 30 août 2012,  l’Office Central de Lutte contre les Atteintes à l’Environnement et à la Santé Publique (OCLAESP), situé à ARCUEIL, en région parisienne.

Cet office, à compétence nationale, compte 47 gendarmes, 4 policiers et 4 conseillers techniques dont un pharmacien inspecteur, a été créé par décret du 24 juin 2004. Il a reçu pour missions principales :

-         d’animer et de coordonner les investigations de police judiciaire, d’assister les enquêteurs et tous les ministères intéressés,

-         d’observer et d’étudier les comportements les plus caractéristiques des auteurs et complices et de centraliser les informations, également de participer dans ces domaines de compétence à des actions de formation et d’information,

-         de traiter des demandes d’assistances internationales et nationales par le biais des canaux traditionnels (Interpol, Europoletc)

L’OCLAESP est déjà intervenu en PICARDIE, et a notamment travaillé l’an passé en soutien au Parquet de BEAUVAIS, dans une affaire de fraudes dans la filière d’approvisionnement de chaufferies publiques en bois toxiques, qui sera examinée sous peu par le Tribunal correctionnel.

En 2011, l’OCLAESP a également accompagné le substitut général référent pour ce contentieux, dans des missions de formation de magistrats étrangers, notamment en EGYPTE, pour le compte de l’Ecole Nationale de la Magistrature. 

Cet office, en partenariat avec le parquet général d’AMIENS participera l’an prochain à des sessions de formation continue des magistrats du ressort.

 

pied de page