Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

13 avril 2017

Devenez conciliateur de justice

La cour d'appel d’Amiens recrute

Vous avez le sens de l’éthique, une grande capacité d’écoute et d’analyse. Vous souhaitez être utile à la société et à vos concitoyens ? Auxiliaire de justice, le conciliateur de Justice intervient bénévolement dans le cadre d’un conflit entre deux personnes physiques ou morales afin d’obtenir un accord amiable entre elles et d’éviter ainsi un procès.

La conciliation

 

 

En France plus de 120 000 dossiers sont traités par des conciliateurs de justice bénévoles, cette activité témoigne chaque année de l'importance de cette fonction. Les nouvelles réformes législatives qui visent à placer la conciliation et la médiation au coeur de la démarche judiciaire donnent à la fonction de conciliateur de justice une ampleur nouvelle. Pour faire face à ces besoins nouveaux, le recrutement de 600 nouveaux conciliateurs de justice en France est prévu, mouvement dans lequel s'inscrit pleinement notre région. Ainsi, la cour d'appel d'Amiens et l'Association des Conciliateurs de justice accueillent tous les volontaires.

 

Le rôle du conciliateur

Lorsque surgit un conflit entre deux personnes, le recours au conciliateur de justice est un moyen simple, gratuit, rapide et souvent efficace pour trouver un accord et éviter un procès. Le conciliateur intervient sur un large éventail de différends pouvant aller des querelles de voisinage aux litiges de consommation ou de travaux.
Il peut être saisi par un des plaignants ou sur délégation du juge d'instance. Le conciliateur va tenter d'amener les parties à découvrir par elles mêmes une solution à leur litige.

 

Vous souhaitez devenir conciliateur de justice

Les conciliateurs de justice sont nommés par le Premier Président de la Cour d'appel. Assermentés, ils interviennent le plus souvent dans les cantons et sont rattachés au Tribunal d'Instance le plus proche.


Pour devenir conciliateur, vous devez :
- être majeur et jouir de vos droits civils et politiques,
- justifier d'une expérience en matière juridique d'au moins 3 ans ; aucun diplôme n'est exigé,
- n'être investi d'aucun mandat électif dans le ressort de la Cour d'appel
- ne pas exercer d'activité judiciaire à quelque titre que se soit : délégué du Procureur de la République, médiateur pénal, assesseur, conseiller prud'homal, mandataire judiciaire à la protection des majeurs, etc.


Pour postuler, adressez votre candidature au Président du Tribunal d'instance à proximité de votre domicile, comprenant : une lettre de candidature exposant vos motivations, un curriculum vitae, l'indication du ressort dans lequel vous souhaitez exercer les fonctions de conciliateurs et tout document justifiant de l'expérience exigée.

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter :

M. POETTE, Président régional des conciliateurs : jp.poette@wanadoo.fr

ou à adresser vos demandes à :

Cour d'Appel d'Amiens
Secrétariat de la Première Présidence
14 rue Robert de Luzarches BP 2722
80027 AMIENS Cedex 01

 

Bénévole, vous jouirez d'une autonomie quant à l'organisation de votre activité selon vos disponibilités. Le conciliateur est indemnisé des menues dépenses attachées à l'exercice de la fonction : frais de secrétariat, frais de téléphone, frais d'affranchissement postal, frais de documentation.
Vous rejoindrez une communauté d'hommes et de femmes qui allient une activité intellectuelle et citoyenne visant à préserver le lien social.

 

 

Pour en savoir plus :

- Brochure

- Dossier de presse

pied de page